• Type 23 de 1936 •

Fabricant : UNIVERSAL HOBBIES pour les ÉDITIONS ATLAS
Collection : Passion Citroën n° 82
Référence Éditeur : 6647/282
Sortie librairie : 04/10/2007
Carrosserie : métal - Châssis & plateau : plastique

Les + : les essuie-glaces et le rétroviseur extérieur sont rapportés. La calandre est finement réalisée, ainsi que les ouïes du capot moteur, les marchepieds avec leurs bandes de caoutchouc et le crochet d'attelage. Sous le châssis, l'arbre de transmission et la ligne d'échappement sont reproduits, de plus la roue de secours est présente. Le dessin des roues est très réaliste. Belle reproduction.
Les - : pour dire quelque chose, les plaques d'immatriculation sont remplacées par l'année du modèle (1936)…

Un peu d'histoire : le type 23 présenté au Salon de paris en octobre 1935, soulève le plus grand intérêt de la part d'utilisateurs aux activités les plus diverses… >> Lire la suite >>


• Citroën TUB 11 CV de 1940 •

Fabricant : IXO MODELS pour ALTAYA
Collection : Michelin n° 10
Sortie librairie : 26/05/2006
Carrosserie : métal - châssis : plastique

Les + : quelques petits détails : le cache radiateur roulé en haut de celui-ci, un cadenas fermant les portes arrière ! Les essuie-glaces, le rétroviseur extérieur, le catadioptre ARG et le bouchon du réservoir d'essence sont rapportés. Les plaques d'immatriculation d'époque sont présentes et les phares sont jaunes. La tampographie Michelin et les plaques utilitaires sont finement reproduites.
Les - : Je n'en vois pas…

Un peu d'histoire : un peu avant la Seconde Guerre mondiale, en 1939 Citroën présente son utilitaire dérivé de la fameuse Traction avant. Sous la direction de Michelin depuis 1935, Citroën lance une vaste enquête auprès de centaines de possesseurs d'utilitaires, appartenant aux corps de métiers les plus divers… >> Lire la suite >>


• Citroën TUB “Primisteres” •

Fabricant : IXO MODELS pour ALTAYA
Collection : Nos chères camionnettes d'Antan n° 42
Sortie librairie : 26/10/2006
Carrosserie : métal - châssis : plastique

Les + : les plaques d'immatriculation sont présentes. Les phares sont à ampoules jaunes. Les essuie-glaces, le rétroviseur extérieur, le catadioptre arrière gauche et le bouchon du réservoir d'essence sont rapportés. A l'arrière, des casiers à bouteilles sont disposés le long des parois.
Les - : pour un utilitaire, il manque sur les flancs la plaque obligatoire qui indique poids et dimensions… A quoi servent les deux points gris sous le pare-brise ?

Un peu d'histoire : voir ci-dessus… > cliquer ici


• Citroën TUB “Biscuits Brun” •

Fabricant : IXO MODELS pour ALTAYA
Collection : Nos chères camionnettes d'Antan n° 64
Sortie librairie : 30/08/2007
Carrosserie : métal - châssis : plastique

Les + : les plaques d'immatriculation sont présentes. Les essuie-glaces, le rétroviseur extérieur, le catadioptre arrière gauche et le bouchon du réservoir d'essence sont rapportés. La tampographie aux couleurs des Biscuits Brun est superbe…
Les - : les phares sont blancs.

Un peu d'histoire : sous l'impulsion de l'ingénieur Henri Faron, durant deux années (1941-1942), une centaine de modèles seront transformés par la Société Fenwick en véhicule tout électrique… >> Lire la suite >>


• Type 23 - 1946 •

Fabricant : UNIVERSAL HOBBIES
Collection : Véhicules Postaux d'hier et d'aujourd'hui n° 44
Référence Éditeur : 6687/244
Sortie librairie : 02/11/2006
Cabine : métal - châssis, plateau et bâche : plastique

Les + : superbe réalisation au 1/43 ème ! Les plaques d'immatriculation sont présentes. Les essuie-glaces et le rétroviseur extérieur sont rapportés. Sous le châssis, la ligne d'échappement est reproduite et la roue de secours est présente. De nombreux détails sont finement réalisés, comme la calandre, les ouïes du capot moteur, les marchepieds avec leurs bandes de caoutchouc, le crochet d'attelage. La finition de la bâche est remarquable tout comme le dessin des roues très réaliste.
Les - : dommage que la bâche et le plateau ne font qu'un…

Un peu d'histoire : dès 1935 le type 23 apparaît dans la première génération d'utilitaires Citroën… >> Lire la suite >>


• Type U23 •

Fabricant : IXO MODELS pour ALTAYA
Collection : Nos chères camionnettes d'antan n° 27
Sortie librairie : 24/02/2006
Carrosserie : métal - Châssis et plateau : plastique

Les + : les essuie-glaces et les rétroviseurs extérieurs sont rapportés. Les optiques de phares sont de couleur jaune. Les plaques d'immatriculation sont présentes. La décoration est finement réalisée. Très belle réalisation !
Les - : s'il faut trouver quelque chose, disons que les rétroviseurs sont trop brillants et que les essuie-glaces devraient être de couleur noire…

Un peu d'histoire : en 1935 un nouvel utilitaire fait sont apparition, le «type 23». Au départ, sa carrosserie est inspirée de la Rosalie et son moteur est le 1 911cm³ de 11 CV de la Traction avant lancée un an plus tôt. Sa charge totale est de 2 300 kg d'où la dénomination «type 23»… >> Lire la suite >>


• U23-50 Bâché •

Fabricant : IXO MODELS pour ALTAYA
Collection : Michelin n° 6
Sortie librairie : 15/03/2006
Carrosserie : métal - châssis, plateau et bâche : plastique

Les + : Belle miniature avec une déco assez discrète. De nombreux détails sont rapportés comme les essuie-glaces, les rétroviseurs. Le plateau et la bâche sont assez réalistes. Les plaques d'immatriculation sont présentes et les phares sont jaunes. Magnifique réalisation !
Les - : le châssis en plastique manque de rigidité et le pare-choc avant semble trop épais…

Un peu d'histoire : ce camion de moyen tonnage est équipé d'un solide châssis, de robustes suspensions à lames semi-elliptiques, de quatre freins à tambours à commande hydraulique et d'un moteur infatigable dérivée de celui de la Traction Avant. Il sera utilisé bien au-delà de sa date d'arrêt de production en 1969…


• U 23 Camionnette de dépannage •

Importé par NOREV pour les Éditions ATLAS - © 2012 Mattel, Inc.
Collection : Camions Dinky™ Toys de mon enfance n° 1
Référence ATLAS : 2 576 001
Lot n° 1176030812
Sortie : 01/2013
Carrosserie : zamak - châssis : acier

Les + : j'aime cette simplicité typique des jouets des années 1950/60, tout le charme de cette reproduction !
Les - :

Les Camions Dinky Toys de mon enfance : le moule est réalisé en zamak d'une seule pièce avec sa cabine, son châssis benne avec caisse à outils et support de grue. Il est associé à une plaque de base faite d'acier, et à une potence en en tôle découpée et pliée, rapportée et rivée, équipée d'une manivelle coudée, d'une cordelette rouge et d'un crochet en deux parties, l'une formant le palan en zamak et l'autre le crochet en acier pincé à son extrémité pour le maintenir en place… >> Lire la suite >>


• Type H 1.200 kg de 1948 •

Fabricant : ELIGOR pour HACHETTE
Collection : Type H Citroën n° 2
Référence Éditeur : G1165002
Sortie librairie : 16/10/2008
Carrosserie : métal - Châssis : plastique

Les + : les essuie-glaces, les poignées et les rétroviseurs extérieurs sont rapportés, les plaques d'immatriculation sont présentes. La porte latérale et le hayon arrière sont fonctionnels. La cabine est pourvue des sièges en tube ainsi que du levier de vitesse et du frein à main. Belle réalisation !
Les - : les phares n'ont pas le reflet des ampoules jaune. La séparation des vitres latérales coulissantes est mal positionnée. Comme souvent chez Eligor, les points d'encrage du châssis sont bien visibles…

Un peu d'histoire : malgré la présence du TUB au Salon de septembre 1946, sa fabrication n'a pas repris après la guerre. Son remplaçant finit par faire sa première apparition publique un an plus tard, en septembre 1947, au Salon de l'Automobile… >> Lire la suite >>


• Type H “Brandt” •

Fabricant : IXO MODELS pour ALTAYA
Collection : Nos chères camionnettes d'antan n° 2
Sortie librairie : 03/02/2005
Carrosserie : métal - Châssis : plastique

Les + : les rétroviseurs extérieurs sont rapportés. De nombreux détails sont soulignés de peinture (joint noir aux vitres). La tampographie aux couleurs de Brandt ™ est bien réussie. Très belle miniature.
Les - : les portes ne sont pas fonctionnelles et les phares sont blancs. Jusqu'en 1964, les essuie-glaces sont convergeants et non parallèles…

Un peu d'histoire : le type H fut présenté en 1947 au salon de l'automobile de Paris et fut commercialisé le 1er juin 1948. A sa sortie, il n'avait pour ainsi dire pas de rival mis à part le D3 de chez Peugeot. Son succès est au rendez-vous pour un bon moment…


• Type H “Pizza” •

Fabricant : IXO MODELS pour ALTAYA
Collection : Nos chères camionnettes d'antan n° 51
Sortie librairie : 22/02/2007
Carrosserie : métal - Châssis : plastique

Les + : les plaques d'immatriculation sont présentes et les rétroviseurs extérieurs sont rapportés. A l'intérieur nous découvrons un four à pizzas, des meubles de rangement latéraux et une tablette sur laquelle deux pizzas sont déposées. Notez le système d'ouverture fermeture du panneau latéral. Une miniature bien originale !
Les - : les clignotants avant sont absents et les vitres coulissantes de portières ne sont pas représentées…

Un peu d'histoire : le type H est une traction avant, ce qui lui permet d'abaisser le seuil de chargement avec un plancher parfaitement plat. Son moteur est celui de la Traction. De nombreuses carrosseries sont possibles et adaptées aux besoins de chaque client. Le Citroën H s'est affirmé comme le plus pratique, le plus robuste et le plus adaptable des utilitaires de son temps.


• Type H - épicerie ambulante • 1949 •

Fabricant : ELIGOR pour HACHETTE
Collection : Type H Citroën n° 48
Référence Éditeur : G1165048
Sortie librairie : 22/07/2010
Carrosserie : métal - Châssis : plastique

Les + : les plaques d'immatriculation sont présentes. Les essuie-glaces, les poignées et les rétroviseurs extérieurs sont rapportés. La porte latérale et le hayon arrière sont fonctionnels. Sur le côté gauche, les rayonnages accueillent bouteilles et conserves tandis qu'à l’arrière, c’est une balance, 3 bouteilles et 2 casiers qui sont proposés. Superbe réalisation !
Les - : les phares n'ont pas d'ampoules jaune…

Un peu d'histoire : en 1949, le H débute sa première année complète de commercialisation. Peu de changements sont à noter par rapport au millésime précédent. En fin d'année, le code de la route nécessitera de déplacer sur la gauche la lanterne arrière, auparavant installée au milieu de la partie supérieure de la carrosserie.


• Type H “Michelin” de 1950 •

Fabricant : ELIGOR pour les ÉDITIONS ATLAS
Collection : Les petits utilitaires des années 1950-1960 n° 1
Référence : 2421 001
Année fabr. : 2003
Carrosserie : métal - Châssis : plastique

Les + : les portes arrière et latérale sont fonctionnelles. La tampographie Michelin ™ est plutôt sympa. Les plaques d'immatriculation sont présentes.
Les - : les essuie-glaces ne sont pas convergeant. Certains détails font trop plastique. L'ouverture de la porte latérale est trop visible…

Un peu d'histoire : pendant la seconde guerre mondiale, les études furent menées secrètement à l'insu des troupes allemandes. C'est l'ingénieur Pierre Franchiset qui eut la charge de créer le type H. Il le réalisa entièrement en tôle ondulée de 5/10e selon un principe déjà utilisé dans l'aviation, ceci, dans le but d'en rigidifier la structure. Côté mécanique, il est équipé du 4 cylindres en ligne et de la boîte de vitesses de la traction avant de 11 CV.


• Camion laitier “55” Citroën •
Nouveauté

Importé par NOREV pour les Éditions ATLAS - © 2014 Mattel, Inc.
Collection : Camions Dinky™ Toys de mon enfance n° 22
Référence ATLAS : 2 576 022
Sortie : 09/2014
Carrosserie : zamak - châssis : zamak & acier

Les + : j'aime cette simplicité typique des jouets des années 1960, tout le charme de cette reproduction !
Les - :

Les Camions Dinky Toys de mon enfance : le Citroën P 55 laitier est très finement moulé, principalement en ce qui concerne la partie arrière qui permettait de recevoir trente casiers de bouteilles de lait sur les deux étagères de l’étage supérieur et une bonne vingtaine sur l’étage inférieur. La cabine est dotée de vitres, mais elle ne comporte pas d’aménagements intérieurs… >> Lire la suite >>


• Type H plateau 1 200 kg de 1956 •

Fabricant : ELIGOR pour HACHETTE
Collection : Type H Citroën n° 6
Référence Éditeur : G1165006
Sortie librairie : 11/12/2008
Carrosserie : métal - Châssis : plastique

Les + : les essuie-glaces, les poignées et les rétroviseurs extérieurs sont rapportés, les plaques d'immatriculation sont présentes et les ouvrants arrière sont fonctionnels. Le chargement, constitué d'une échelle, de sacs de ciment et d'une bétonnière tâchée de béton, est très réaliste. Belle réalisation !
Les - : les phares n'ont pas d'ampoules jaune, les essuie-glaces sont mal placés tout comme la séparation des vitres latérales coulissantes. La plaque d'immatriculation arrière est positionnée sur la droite au lieu d'être sur la gauche…

Un peu d'histoire : dans cette configuration de base, le type H plateau ridelles n'est pas trop coûteux à l'achat puisqu'il n'y a pas de tôlerie à l'arrière, de portes arrière ou latérales. De nombreux artisans se servaient de cette base pour faire leurs aménagements eux-mêmes. Le plateau était livré soit avec cabine ouverte, soit avec un panneau fermant celle-ci.


• Type HZ - châssis long de 1956 •

Fabricant : ELIGOR pour HACHETTE
Collection : Type H Citroën n° 49
Référence Éditeur : G1165049
Sortie librairie : 05/08/2010
Carrosserie : métal - Châssis : plastique

Les + : les plaques d'immatriculation sont présentes. Les essuie-glaces, les poignées et les rétroviseurs extérieurs sont rapportés. La porte latérale et le hayon arrière sont fonctionnels. La cabine - toute noire - est pourvue des sièges, du volant et de son commodo ainsi que du levier de vitesse et du frein à main. Belle réalisation !
Les - : manque de finition au niveau de l'ajustement du toit qui bâille un peu…

Un peu d'histoire : la conception du Type H se prête à bien des transformations. La possibilité de l'allonger sans dommages pour la résistance de sa structure séduit de nombreux artisans commerçants. Avec l'aval de Citroën, certains carrossiers agréés allongeaient l’empattement jusqu'à 1.30 m et le porte à faux arrière de 60 cm.


• Camionnette Citroën 1 200 kg •

Importé par NOREV pour les Éditions ATLAS - © 2008 Mattel, Inc.
Collection : Dinky™ Toys de mon enfance n° 6
Référence ATLAS : 2 083 008
Sortie : 03/2009
Carrosserie : zamak - châssis : acier

Les + : j'aime cette simplicité typique des jouets des années 1950, tout le charme de cette reproduction !
Les - : la hauteur des roues en fait un 4x4 et les ouïes d'aération moteur latérales superieures sont décorées par de l'argenture…

Les Dinky Toys de mon enfance : le Type H est le premier véhicule à quatre roues avec partie ouvrante. Ce « Ch. Gervais » de 1957 référencé 25 CG est dérivé de la réf. 25 C dépourvue de toute publicité. Chaque pli de tôle est reproduit avec fidélité. La porte latérale est coulissante. Le hayon arrière à trois volets reste fixe. La bannière Ch. Gervais, apposée sur les flancs, est reproduite par décalques. Le plancher en acier peint en noir ou anodisé comporte quatre languettes repliées vers l'extérieur afin de guider les axes de roues aux pneus lisses noirs et une cinquième, débordant de la caisse, sert de guide à la porte coulissante.


• Camionnette Citroën 1 200 kg •

Importé par NOREV pour les Éditions ATLAS - © 2009 Mattel, Inc.
Coffret : 75 ème anniversaire des Dinky™ Toys 1934 - 2009
Référence ATLAS : 2 083 975
Sortie : 12/2009
Carrosserie : zamak - châssis : acier

Les + : j'aime cette simplicité typique des jouets des années 1950/60, tout le charme de ce coffret anniversaire !
Les - :

Les Dinky™ Toys de mon enfance : Cette version numérotée 25CJ est une production exclusivement fabriquée pour les 75 ans de Dinky™ Toys. Elle est estampillée en rouge sur le devant « 75ème anniversaire », avec à l'arrière « 1934 - 2009 » et sur ces côtés « Dinky Toys ». Le type H 1200 Kg fait parti d'un coffret, de deux miniatures, directement inspiré des mythiques coffrets-cadeau des années 1955 à 57. La deuxième camionnette est le fourgon Peugeot D3A coloré en gris avec la fameuse publicité « Bébé Lorrain ».


• Type H “Kodak” de 1958 •

Fabricant : ELIGOR
Référence : 1359
Année fabr. : avant 1993
Carrosserie : plastique - Châssis : métal

Les + : «!» modèle amélioré par mes soins. Les portes arrière et latérale sont fonctionnelles. La tampographie Kodak ™ est sympa.
Les - : les essuie-glaces sont à balayage parallèle. L'ouverture de la porte latérale est trop visible. Les phares "font" trop plastique. Quelques petits problèmes de finition…

Un peu d'histoire : Citroën n'eut pas besoin de miser sur la carte de la réclame. Tout le monde adopta le type H, qui savait faire face aux besoins les plus divers et se transformer selon les corps de métiers. En 1958, la charge utile passe de 1.200 à 1.500 kg, le H devient HY.


• Type H van Heuliez de 1958 •

Fabricant : ELIGOR pour HACHETTE
Collection : Type H Citroën n° 1
Référence Éditeur : G1165001
Sortie librairie : 02/10/2008
Carrosserie : métal - Châssis : plastique

Les + : les essuie-glaces, les différentes poignées et les rétroviseurs extérieurs sont rapportés ainsi que le sulky. Les plaques d'immatriculation sont présentes. L'habitacle de la cabine est plutôt bien réalisé avec le frein à main et le long levier de vitesse disposés entre les deux sièges finement représentés. Très belle réalisation !
Les - : les phares n'ont pas d'ampoules jaune et les feux arrière manquent de couleurs. Je regrette que la porte latérale droite ne soit pas fonctionnelle…

Un peu d'histoire : aménagé par le carrossier Heuliez, seule la proue avant du type H est concervée. Les flancs ont perdus la tôle ondulée au profit de parois agrémentées d'encadrements rectangulaires en tubes d'acier… >> Lire la suite >>


• Type H - pick-up concessionnaire • 1960 •

Fabricant : ELIGOR pour HACHETTE
Collection : Type H Citroën n° 47
Référence Éditeur : G1165047
Sortie librairie : 08/07/2010
Carrosserie : métal - Châssis : plastique

Les + : les plaques d'immatriculation sont présentes, les essuie-glaces et les rétroviseurs sont rapportés. Les portes arrière à double battant sont fonctionnelles. Le chargement est constitué de deux fûts de 200 litres et de trois (faux) pneus. Belle réalisation de la part d'Eligor !
Les - : les phares n'ont pas d'ampoules jaune et à l'arrière les feux ne sont constitués que d'un point de peinture…

Un peu d'histoire : en 1960 le HY peut être monté d'une mécanique Perkins diesel. De fabrication anglaise, ce groupe de 1 621 cm³ développe 41,5 ch à 3 600 tr/min. Très robuste, il accroît le potentiel commercial du véhicule et remporte un large succès.


• Type HY 78 - camping car • 1960 •

Fabricant : ELIGOR pour HACHETTE
Collection : Type H Citroën n° 19
Référence Éditeur : G1165019
Sortie librairie : 11/06/2009
Carrosserie : métal - Châssis : plastique

Les + : les plaques d'immatriculation sont présentes, les essuie-glaces, les rétroviseurs, l'échelle de toit et la galerie de toit sont rapportés. La porte latérale et arrière supérieure sont fonctionnelles.
Les - : les phares n'ont pas d'ampoules jaune. Notez la présence de trois roues de secours, dont celle dans le coffre qui ne devrait pas être présente…

Un peu d'histoire : dans les années 1960 le Type H se montre particulièrement apte à servir de camping-car. Deux écoles : celle de s'en remettre à un professionnel ou celle de se composer soi-même son propre véhicule. Ce modèle se range dans la 2ème catégorie, son empattement n'est pas rallongé et son toit non rehaussé. Afin de gagner de l'espace, la roue de secours a migré sur l'extérieur laissant ainsi libre le coffre creusé dans le flanc droit. Une imposante galerie de toit reçoit des coffres de rangement.


• Camionnette Citroën 1 200 kg •

Importé par NOREV pour les Éditions ATLAS - © 2011 Mattel, Inc.
Hors collection : Dinky™ Toys de mon enfance (Noël 2011)
Référence ATLAS : 2083 436
Sortie : 12/2011
Carrosserie : zamak - châssis : acier

Les + : reproduction d'un modèle mythique et bien trop cher !
Les - :

Les Dinky Toys de mon enfance : cette version, hors commerce, de 1963 serait un code 2 (peinture d'usine, décoration “maison” avec l'accord de l'usine) qui servira d'objet publicitaire à la Société Baroclem. Le modèle original se distingue des autres Type H Dinky™ Toys par une finition plus poussée : les marches pieds, les poignées de portes et le bouchon du réservoir d'essence sont soulignés à la peinture argent, la plaque d'immatriculation arrière est jaune avec au dessous un feu rouge… >> Lire la suite >>


• Type HY de 1963 •

Fabricant : ELIGOR pour HACHETTE
Collection : Type H Citroën n° 3
Référence Éditeur : G1165003
Sortie librairie : 30/10/2008
Carrosserie : métal - Châssis : plastique

Les + : les essuie-glaces, les poignées et les rétroviseurs extérieurs sont rapportés. Les plaques d'immatriculation sont présentes. L'échelle et les ouvrants arrière sont fonctionnels. Très belle réalisation !
Les - : les phares n'ont pas d'ampoules jaune et les jantes sont trop blanche. Les essuie-glaces trop épais sont mal placés. Le toit de la cabine devrait être incurcé de manière à accueillir l'échelle au repos. Il me semble que la plaque d'immatriculation arrière devrait être placée à gauche…

Un peu d'histoire : en septembre 1958 le HY remplace le type H et porte la charge utile de 1 200 kg à 1 500 kg. Autre évolution, le montage du frein à main actionne désormais les roues avant. Deux modèles sont toujours disponibles, le fourgon et le plateau-cabine… >> Lire la suite >>


• Type H “Calor” de 1964 •

Fabricant : IXO MODELS pour ALTAYA
Collection : Nos chères camionnettes d'antan n° 89
Sortie librairie : 29/08/2008
Carrosserie : métal - Châssis : plastique

Les + : les rétroviseurs extérieurs sont rapportés, les plaques d'immatriculation présentes. La tampographie aux couleurs de Calor ™ est plutôt bien réussie. Belle miniature.
Les - : avec l'arrivée du pare-brise à glace unique et des deux petites prises d'air supplémentaires disposées sur le devant, la calandre devrait être orner des nouveaux chevrons plus courts et à l'arrière d'une lunette carrée…

Un peu d'histoire : en février 1964, le type H est pourvu d'un nouveau pare-brise d'une seule pièce sans montant central. Puis, en septembre, apparition du tableau de bord genre Ami 6 et mise en place de nouveaux chevrons plus courts sur la calandre.


• Type H plateau bâché •

Fabricant : IXO MODELS pour ALTAYA
Collection : La Route Bleue n° 16
Sortie librairie : 29/08/2008
Carrosserie : métal - Châssis & bâche : plastique

Les + : le rétroviseur extérieur est rapporté, les plaques d'immatriculation présentes. Les clignotants avant sont reproduits par gravure. Le « F » réglementaire est reproduit, à l'arrière, par décalcomanie. Je n'oublie pas les deux personnages et le Vélosolex qui accompagne cette miniature.
Les - : les phares n'ont pas le reflet des ampoules jaune et les essuie-glaces sont gravés au lieu d'être rapportés. Plus grave, les chevrons de la calandre ne sont pas les bons, mais aussi, le dessus du capot moteur ne devrait pas être en tôle ondulée…

Un peu d'histoire : le type H en version plateau cabine rencontre un énorme succès auprès d'innombrables artisans car il sait s'adapter ! Entre les mains d'habiles carrossiers, il connaîtra de multiples variantes utilitaires. On le retrouve, notamment, sur les marchés comme charcuterie ou boulangerie mobiles. De nos jours, il n'est pas rare d'en croiser encore un sur nos marchés…


• Type H “Les Amis du Type H” •

Fabricant : ELIGOR pour HACHETTE
Collection : Type H Citroën • cadeau hors collection
Référence Éditeur : CX165801
Sortie librairie : 10/2008
Carrosserie : métal - Châssis : plastique

Les + : les essuie-glaces, les différentes poignées, les rétroviseurs extérieurs, la galerie de toit et son chargement, l'échelle arrière et le cache roue de secours sont rapportés. Les plaques d'immatriculation sont présentes. La porte latérale et le hayon arrière sont fonctionnels. Belle miniature !
Les - : les bagages sur le toit manquent un peu de couleurs et de ce fait font trop plastique. Les phares n'ont pas le reflet des ampoules jaune, l'axe des roues arrière est trop large et les points d'encrage du châssis sont toujours aussi visibles…

But de l'association :  sauvegarder des types H, créer des liens amicaux et conviviaux entre les amateurs de ces fourgons, assurer la promotion du H, participation à des meetings, aider les amateurs à restaurer leurs véhicules.


• Type H de 1964 •

Fabricant : UNIVERSAL HOBBIES pour les ÉDITIONS ATLAS
Collection : Passion Citroën n° 54
Référence Éditeur : 6647/254
Sortie librairie : 31/08/2006
Carrosserie : métal - Châssis : plastique

Les + : les essuie-glaces, les poignées de portières et les rétroviseurs extérieurs sont rapportés. L'intérieur est fidèlement reproduit jusqu'aux sièges de skaï marron clair. Le levier de vitesse, le frein à main, le pédalier et le tableau de bord sont représentés. Magnifique reproduction au 1/43e !
Les - : les phares n'ont pas d'ampoules jaune et les clignotants arrière ne sont pas orange. Les plaques d'immatriculation sont remplacées par l'année modèle. Plus grave, les ailes arrière de forme carrée n'apparaissent qu'à la fin de 1969, lors de la modification de la suspension…

Un peu d'histoire : En 1964, le HY est doté d'un… > Lire la suite >


• Citroën 350 N de 1964 •

Fabricant : IXO MODELS pour ALTAYA
Collection : Nos chères camionnettes d'antan n° 50
Sortie librairie : 08/02/2007
Carrosserie : métal - Châssis : plastique

Les + : les plaques d'immatriculation sont présentes. Les rétroviseurs extérieurs et les essuie-glaces sont rapportés, de même à l'intérieur pour le rétroviseur et le levier de vitesse. La tampographie est finement réalisée. Les phares sont jaunes.
Les - : à l'avant et sur le côté des portières, les clignotants sont inversés par rapport aux veilleuses et les fameux hublots positionnés de part et d'autre de la calandre ne sont pas transparents…

Un peu d'histoire : la famille « 350 » est présentée en 1964 et remplace petit à petit le vieillissant U 23. Le style de la cabine est dû au crayon de l'Italien Bertoni… >> Lire la suite >>


• Type HY - plateau 4 roues de 1966 •

Fabricant : ELIGOR pour HACHETTE
Collection : Type H Citroën n° 54
Référence Éditeur : G1166054
Sortie librairie : 14/10/2010
Carrosserie & châssis : métal

Les + : les plaques d'immatriculation sont présentes, les essuie-glaces, les poignées de coté et les rétroviseurs latéraux sont rapportés. Ce modèle reçoit des antibrouillards sur le pare-chocs avant, au dos de la cabine; une roues de secours, un treuil et deux extincteurs, sur le toit deux gyrophares orange. Les rampes sont fournies avec la miniature. Belle réalisation de la part d'Eligor !
Les - : les phares n'ont pas d'ampoules jaune…

Un peu d'histoire : le HY entre en scène en octobre 1949 et se distingue du H et du HZ par sa charge utile portée à 1 500 kg. De nombreux garagistes et dépanneurs se montrent de fervents utilisateurs qui n'hésitent pas à le transformer en un plateau portes-voitures… >> Lire la suite >>


• Type H - pick-up bâché maraîcher • 1967 •

Fabricant : ELIGOR pour HACHETTE
Collection : Type H Citroën n° 53
Référence Éditeur : G1165053
Sortie librairie : 30/09/2010
Carrosserie : métal - Châssis : plastique

Les + : les plaques d'immatriculation sont présentes, les essuie-glaces et les rétroviseurs sont rapportés. Les portes arrière à double battant sont fonctionnelles. Le chargement est constitué de deux caisses vertes, deux caisses marron empilées et de trois casiers à bouteilles gerbés. Belle réalisation de la part d'Eligor !
Les - : les phares n'ont pas d'ampoules jaune et à l'arrière les feux ne sont constitués que d'un point de peinture…

Un peu d'histoire : en octobre 1955 apparaît le plateau à ridelles, en version HY de 850 kg de charge utile ou en version H de 1 200 kg… >> Lire la suite >>


• Type HY plateau cabine autoroute • 1968 •
Nouveauté

Fabricant : ELIGOR pour HACHETTE
Collection : Type H Citroën n° 23
Référence Éditeur : G1165023
Sortie librairie : 06/08/2009
Carrosserie : métal - Châssis : plastique

Les + : les plaques d'immatriculation sont présentes, les essuie-glaces, les poignées de portes, les rétroviseurs et le gyrophare sont rapportés. L'aménagement intérieur de couleur noir dispose à l'avant de deux sièges avec les leviers entre eux, et à l'arrière d'une banquette faisant office de coffre. Les portes arrière à double battant sont fonctionnelles. Le chargement est constitué de trois cônes et d'un panneau triangulaire.
Les - : La bâche ne s'ajuste pas correctement et les phares n'ont pas d'ampoules jaune…

Un peu d'histoire : le H fut largement mis à contribution pour assurer la maintenance des routes dans les années 1950 et 1960, transportant aisément hommes et matériel… >> Lire la suite >>


• Type H “POLICE” de 1968 •

Fabricant : NOREV pour HACHETTE
Collection : Police et gendarmerie n° 1
Référence Éditeur : 40 1270 C
Sortie librairie : 19/08/2004
Carrosserie : métal - Châssis : plastique

Les + : les deux portes latérales sont fonctionnelles. De nombreux détails comme les essuie-glaces, le gyrophare et les rétroviseurs extérieurs sont rapportés. Magnifique travail sur le châssis. L'ouverture des portes est invisible. Très belle reproduction !
Les - : les vitres latérales et arrière ne sont pas grillagées. Les portes arrière ne s'ouvrent pas et il n'y a aucune plaque d'immatriculation…

Un peu d'histoire : le type H va connaître un nombre de transformations et d'adaptations spécifiques, ainsi que des rôles multiples et variés. C'est ainsi que fut créé le « panier à salade ». Afin de favoriser la rapidité d'accès au véhicule, il était équipé d'une porte coulissante latérale sur chacun de ses côtés. Une version fut rallongée, en porte-à-faux arrière de 60 cm portant ainsi sa longueur à 4,86 m.


• Type H “PTT” de 1970 •

Fabricant : IXO MODELS pour ALTAYA
Ccollection : Nos Chères Voitures
Miniature offerte avec le 2 eme envoi (07/2004)
Carrosserie : métal - Châssis : plastique

Les + : les rétroviseurs extérieurs sont rapportés. De nombreux détails sont soulignés de peinture, comme les poignées et marches pied. Les plaques d'immatriculation sont présentes.
Les - : d'après la calandre et le pare-brise en deux moitiés, il ne peut pas s'agir d'un modèle de 1970 mais plutôt d'un modèle antérieur à 1964…

Un peu d'histoire : au départ, fabriqué dans l'usine du quai de javel à Paris, le "H" termina sa longue carrière dans l'usine d'Aulnay sous Bois le 14 décembre 1981. Il fut produit en France, en Belgique et au Portugal. Le dernier exemplaire porte le n° de série 473 289. Près d'un demi million de H ont été construits en 34 ans. Mais sa popularité n'est pas morte, bien au contraire, le type H continue à vivre dans le cœur des gens et même de rester présent sur nos routes grâce à sa robustesse…

accueil | mises à jour | livre d'or | Citroën | Peugeot | Renault | autres françaises | étrangères | Dinky | liens

Haut de page